Açores, l’année des "bleues"

Archipel des Açores - Lajes, Ile de Pico

Depuis le début du printemps, le sud des Açores et particulièrement l’île de Pico ont été le théâtre d’un phénomène inhabituel : des dizaines de baleines bleues ont été observées tandis qu’elles se nourrissaient à moins de 5 milles de la côte.

Leur nombre, et surtout le fait que la plupart d’entre elles élevaient leur nageoire caudale au-dessus de la surface plaident en faveur de la présence, à des profondeurs de l’ordre de 300 à 400 m, d’une importante concentration de krill - des milliards de crevettes planctoniques – poussé par les courants océanique ascendants contre la côte.

Grâce à la photo-identification de ces baleines, entreprise par l’équipe d’Espaço Talassa, le MICS de Mingan (Québec) dirigé par Richard Sears, a formellement constaté que, au moins l’une de ces baleines avait déjà été photographiée près des côtes d’Islande. Une grande première qui lève un coin du voile sur le mystère de la migration du plus grand animal ayant jamais vécu sur notre planète.

••• Lire le chapitre "Les géantes de Pico" dans le livre de Gérard Soury, "Baleines en liberté" aux Editions Nathan.

http://www.espacotalassa.com/

Sur le blog


Philippines : Croisière Visayas 2.0

Vous pouvez plonger cent fois sur le même site, chaque plongée sera différente, avec son cortège (...)

Vœux 2019


Madagascar : Bateau-stop à Nosy Be

« Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse » prétendait en son temps un certain Alfred de (...)

Saint-Eustache, le musée submergé

Rarement mentionné dans les livres d’histoire , ce modeste caillou d’origine volcanique situé au (...)

Thaïlande : Plongées sous l’arc-en-ciel

A l’heure des mauvaises nouvelles planétaires à répétition sur l’état de santé de notre mer chérie, (...)

Les blindés de la mer

Semblant tout droit tombés d’un roman d’H.-G. Wells, les crustacés colonisent tous les océans de (...)

Vœux 2018


Açores : Baleine bleue, poulpe rouge

Les océans abritent les plus grandes créatures que la planète ait jamais portées. Même les (...)