Sourywood

En Ile-de-France, l’hiver sévit dès les premiers jours de Novembre. Parmi les oiseaux, tous les visiteurs estivaux s’en sont retournés sur leurs terres, tantôt vers le nord, tantôt vers la savane africaine.

Restent ceux qui ont choisi de faire face aux rigueurs du climat. Certains parviendront au terme de l’hiver, d’autres non. Les survivants en sortiront plus forts et transmettront robustesse et endurance à leur progéniture dès le printemps. En attentant, il ne nous est pas interdit de donner un coup de pouce à la nature en leur aménageant abris et nourriture.

Sourywood... 4 étoiles dans le guide des Relais et Châteaux des populations emplumées d’Ile-de-France. Une aubaine partagée par les photographes que nous sommes. L’occasion de montrer quelques espèces qui nous visitent durant la saison froide... et moins froide !

••• Voir ces images dans le livre de Gérard Soury "A vol d’oiseaux" aux Editions Fleurus (Accompagné d’un DVD de 2 émissions de "C’est pas sorcier").

Sur le blog


Philippines : Croisière Visayas 2.0

Vous pouvez plonger cent fois sur le même site, chaque plongée sera différente, avec son cortège (...)

Vœux 2019


Madagascar : Bateau-stop à Nosy Be

« Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse » prétendait en son temps un certain Alfred de (...)

Saint-Eustache, le musée submergé

Rarement mentionné dans les livres d’histoire , ce modeste caillou d’origine volcanique situé au (...)

Thaïlande : Plongées sous l’arc-en-ciel

A l’heure des mauvaises nouvelles planétaires à répétition sur l’état de santé de notre mer chérie, (...)

Les blindés de la mer

Semblant tout droit tombés d’un roman d’H.-G. Wells, les crustacés colonisent tous les océans de (...)

Vœux 2018


Açores : Baleine bleue, poulpe rouge

Les océans abritent les plus grandes créatures que la planète ait jamais portées. Même les (...)